Usted está utilizando un navegador obsoleto. Por favor, actualice su navegador para mejorar su experiencia.

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Vitrage laminé

Le vitrage laminé résulte de l’assemblage de plusieurs lames de verre de n’importe quelle épaisseur au moyen de pellicules intermédiaires réalisées à partir de matériaux plastiques translucides. Ces pellicules sont principalement fabriquées à partir de poly(butyral vinylique) (PVB), d’éthylène-acétate de vinyle (EVA) et de résines, et activées par la lumière ultraviolette ou simplement par le mélange de leurs ingrédients.

Ces pellicules peuvent être transparentes, translucides, colorées (les couleurs peuvent dans certains cas être directement appliquées sur le verre, bien que l’on colore généralement la lame) et inclure pratiquement tout : papier à motifs, diodes LED, toiles, etc. Elles peuvent également recevoir un traitement acoustique et de contrôle solaire.

Propriétés du vitrage laminé.

Sa propriété la plus remarquable est qu’en cas de fracture, la pellicule de matériel plastique empêche la chute de fragments de verre pour une amélioration considérable de son comportement mécanique en cas d’impact et éviter le danger lié à la projection d’éclats de verre. Cela est rendu possible par ses lames ou son épaisseur (PVB).

Plus le nombre de lames est important, plus la possibilité d’intrusion est retardée pour augmenter considérablement la sécurité des personnes et des objets se trouvant sous la toiture. La norme EN 356 classe ces verres selon une échelle de niveaux en fonction de leur résistance à l’impact.

Le vitrage laminé est également connu sous le nom de verre de sécurité bien qu’il ne représente qu’un des types existants du marché et que tous les vitrages de sécurité (comme le vitrage trempé) ne soient pas nécessairement laminés.

Vitrage laminé

Le vitrage laminé résulte de l’assemblage de plusieurs lames de verre de n’importe quelle épaisseur au moyen de pellicules intermédiaires réalisées à partir de matériaux plastiques translucides. Ces pellicules sont principalement fabriquées à partir de poly(butyral vinylique) (PVB), d’éthylène-acétate de vinyle (EVA) et de résines, et activées par la lumière ultraviolette ou simplement par le mélange de leurs ingrédients.

Ces pellicules peuvent être transparentes, translucides, colorées (les couleurs peuvent dans certains cas être directement appliquées sur le verre, bien que l’on colore généralement la lame) et inclure pratiquement tout : papier à motifs, diodes LED, toiles, etc. Elles peuvent également recevoir un traitement acoustique et de contrôle solaire.

Propriétés du vitrage laminé.

Sa propriété la plus remarquable est qu’en cas de fracture, la pellicule de matériel plastique empêche la chute de fragments de verre pour une amélioration considérable de son comportement mécanique en cas d’impact et éviter le danger lié à la projection d’éclats de verre. Cela est rendu possible par ses lames ou son épaisseur (PVB).

Plus le nombre de lames est important, plus la possibilité d’intrusion est retardée pour augmenter considérablement la sécurité des personnes et des objets se trouvant sous la toiture. La norme EN 356 classe ces verres selon une échelle de niveaux en fonction de leur résistance à l’impact.

Le vitrage laminé est également connu sous le nom de verre de sécurité bien qu’il ne représente qu’un des types existants du marché et que tous les vitrages de sécurité (comme le vitrage trempé) ne soient pas nécessairement laminés.

Une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium.