Usted está utilizando un navegador obsoleto. Por favor, actualice su navegador para mejorar su experiencia.

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium.

Vitrages et panneaux

Le choix des bons vitrages et panneaux est très important afin de concevoir la solution optimale à chaque projet.

Les options disponibles varient dans une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium (panneau sandwich).

En outre, il vous sera également possible de personnaliser leur composition et la finition des matériaux.

Finitions et traitements des vitrages.

Les verres à couche sont des verres ordinaires dont l’une des faces reçoit la pulvérisation d’une couche de minéraux, au cours de leur fabrication.

Ce processus confère au vitrage certaines caractéristiques en fonction du type de minerai et de la quantité utilisée lors de sa fabrication (lors de la pose de ce type de vitrage, il est important de savoir où se trouve la couche traitée).

Les différentes finitions permettront de contrôler avec une plus grande précision les bénéfices obtenus par nos fermetures (la création de verres dotés d’un meilleur contrôle lumineux et énergétique permettra par exemple d’obtenir un plus grand confort et de réaliser des économies).

Voici à présent une liste des traitements les plus courants. De nombreuses autres options sont toutefois disponibles sur demande.

Vitrage aux finitions transparentes.

Il s’agit de la finition de base d’un verre avant sa soumission à tout traitement. Sa principale qualité est sa haute transmission lumineuse grâce à sa transparence totale.

Vitrage aux finitions mates.

Vitrage soumis à un traitement spécifique à l’acide et à une finition de surface. Il est fabriqué à partir de vitrage flotté haute qualité permettant d’obtenir, après traitement à l’acide, une surface qui diffuse la lumière et rende translucide le verre initial.

Vitrage aux finitions parsol.

La finition parsol est obtenue en rajoutant une teinte contenant des oxydes métalliques à l’ensemble du vitrage, lui permettant d’absorber une plus grande quantité de chaleur et de réduire ainsi le passage de rayonnement infrarouge et ultraviolet. Il est fabriqué dans une large gamme de couleurs, les plus courantes étant les bronzes, les gris et les verts.

L’épaisseur de cette couche teintée varie de 4 à 10 mm. Il est important de noter qu’il ne doit pas être placé dans des endroits impliquant une arrivée directe d’air conditionné sur le verre ou dans des zones très ensoleillées, où il est d’ailleurs préférable d’installer des stores et des auvents.

Vitrage à contrôle solaire.

Le vitrage à contrôle solaire (aussi appelé solar-e ou vitrage spectralement sélectif) est un double vitrage thermiquement renforcé et dont l’une des lames a reçu l’ajout d’une fine couche transparente. Ceci permet de réduire la quantité de chaleur solaire (énergie d’onde longue) qui est absorbée par le verre et la quantité de chaleur solaire passant de l’extérieur à l’intérieur au travers du vitrage.

Le vitrage à contrôle solaire est incolore et laisse passer un maximum de lumière du jour (énergie d’onde courte). Cela le distingue des vitrages teints ou teintés qui servent également à contrôler la transmission de chaleur solaire, mais qui présentent l’inconvénient de réduire la lumière, la visibilité, et de grandement chauffer en raison de leur forte absorption de chaleur.

Vitrages et panneaux

Le choix des bons vitrages et panneaux est très important afin de concevoir la solution optimale à chaque projet.

Les options disponibles varient dans une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium (panneau sandwich).

En outre, il vous sera également possible de personnaliser leur composition et la finition des matériaux.

Finitions et traitements des vitrages.

Les verres à couche sont des verres ordinaires dont l’une des faces reçoit la pulvérisation d’une couche de minéraux, au cours de leur fabrication.

Ce processus confère au vitrage certaines caractéristiques en fonction du type de minerai et de la quantité utilisée lors de sa fabrication (lors de la pose de ce type de vitrage, il est important de savoir où se trouve la couche traitée).

Les différentes finitions permettront de contrôler avec une plus grande précision les bénéfices obtenus par nos fermetures (la création de verres dotés d’un meilleur contrôle lumineux et énergétique permettra par exemple d’obtenir un plus grand confort et de réaliser des économies).

Voici à présent une liste des traitements les plus courants. De nombreuses autres options sont toutefois disponibles sur demande.

Vitrage aux finitions transparentes.

Il s’agit de la finition de base d’un verre avant sa soumission à tout traitement. Sa principale qualité est sa haute transmission lumineuse grâce à sa transparence totale.

Vitrage aux finitions mates.

Vitrage soumis à un traitement spécifique à l’acide et à une finition de surface. Il est fabriqué à partir de vitrage flotté haute qualité permettant d’obtenir, après traitement à l’acide, une surface qui diffuse la lumière et rende translucide le verre initial.

Vitrage aux finitions parsol.

La finition parsol est obtenue en rajoutant une teinte contenant des oxydes métalliques à l’ensemble du vitrage, lui permettant d’absorber une plus grande quantité de chaleur et de réduire ainsi le passage de rayonnement infrarouge et ultraviolet. Il est fabriqué dans une large gamme de couleurs, les plus courantes étant les bronzes, les gris et les verts.

L’épaisseur de cette couche teintée varie de 4 à 10 mm. Il est important de noter qu’il ne doit pas être placé dans des endroits impliquant une arrivée directe d’air conditionné sur le verre ou dans des zones très ensoleillées, où il est d’ailleurs préférable d’installer des stores et des auvents.

Vitrage à contrôle solaire.

Le vitrage à contrôle solaire (aussi appelé solar-e ou vitrage spectralement sélectif) est un double vitrage thermiquement renforcé et dont l’une des lames a reçu l’ajout d’une fine couche transparente. Ceci permet de réduire la quantité de chaleur solaire (énergie d’onde longue) qui est absorbée par le verre et la quantité de chaleur solaire passant de l’extérieur à l’intérieur au travers du vitrage.

Le vitrage à contrôle solaire est incolore et laisse passer un maximum de lumière du jour (énergie d’onde courte). Cela le distingue des vitrages teints ou teintés qui servent également à contrôler la transmission de chaleur solaire, mais qui présentent l’inconvénient de réduire la lumière, la visibilité, et de grandement chauffer en raison de leur forte absorption de chaleur.

Une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium.