Usted está utilizando un navegador obsoleto. Por favor, actualice su navegador para mejorar su experiencia.

You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

Vitrage trempé

Le vitrage trempé est un type de verre de sécurité soumis à des traitements thermiques ou chimiques pour augmenter sa résistance thermique par rapport au verre ordinaire. Pour ce faire, les surfaces extérieures sont mises en compression et les surfaces intérieures en tension.

Le verre est pour cela, soumis à un processus thermique de 650 ºC puis reçoit un brusque refroidissement d’air permettant d’obtenir un verre doté d’une excellente résistance et tolérance aux chocs.

Propriétés du vitrage trempé.

Grâce à sa composition particulière, s’il se brise accidentellement, un verre trempé s’effritera en petits morceaux granuleux au lieu de se fendre en gros fragments ciselés. Les morceaux granuleux sont moins susceptibles de causer des blessures.

En outre, ce type de verre réduit la probabilité de rupture par choc thermique grâce à sa forte absorption de l’énergie solaire. L’absorption énergétique est le pourcentage d’énergie solaire absorbée par le verre et générant une augmentation de la température. Cette valeur est indicative du risque de rupture par choc thermique. Si elle est très élevée, il convient d’utiliser un verre trempé.

Il est conseillé d’utiliser des vitrages trempés dans la grande majorité des spécifications vitrées, en particulier pour les grandes surfaces et dans les endroits exposés à la circulation de public, présentant un risque de casse, d’impact, ou soumis à différentes températures.

Vitrage trempé

Le vitrage trempé est un type de verre de sécurité soumis à des traitements thermiques ou chimiques pour augmenter sa résistance thermique par rapport au verre ordinaire. Pour ce faire, les surfaces extérieures sont mises en compression et les surfaces intérieures en tension.

Le verre est pour cela, soumis à un processus thermique de 650 ºC puis reçoit un brusque refroidissement d’air permettant d’obtenir un verre doté d’une excellente résistance et tolérance aux chocs.

Propriétés du vitrage trempé.

Grâce à sa composition particulière, s’il se brise accidentellement, un verre trempé s’effritera en petits morceaux granuleux au lieu de se fendre en gros fragments ciselés. Les morceaux granuleux sont moins susceptibles de causer des blessures.

En outre, ce type de verre réduit la probabilité de rupture par choc thermique grâce à sa forte absorption de l’énergie solaire. L’absorption énergétique est le pourcentage d’énergie solaire absorbée par le verre et générant une augmentation de la température. Cette valeur est indicative du risque de rupture par choc thermique. Si elle est très élevée, il convient d’utiliser un verre trempé.

Il est conseillé d’utiliser des vitrages trempés dans la grande majorité des spécifications vitrées, en particulier pour les grandes surfaces et dans les endroits exposés à la circulation de public, présentant un risque de casse, d’impact, ou soumis à différentes températures.

Une vaste gamme de panneaux en verre, en polycarbonate et en aluminium.